FullSizeRender.jpg

Le joueur d'échecs à l'écran

Une histoire d'amis

Tout commence en mars 2020 un soir de confinement aux alentours de 2h30 du matin. Deux lycéens meilleurs amis depuis la maternelle sont au téléphone. Tous les deux passionnés de cinéma, une idée leur vient : "Et si on adaptait le Joueur d'échecs en film?" De cette phrase anodine va naître un projet fou...

IMG_3304_Original.jpg

Mars 2020

Naissance du projet, écriture du scénario, premier jet...puis deuxième, troisième, quatrième...

Le premier confinement de Mars 2020 signe le début de l'aventure du Joueur d'échecs. Profitant d'une société ralentie et par extension d'un enseignement scolaire freiné, Romain et Gabriel décident de mettre ce temps à profit et de l'occuper par leur passion commune...(roulements de tambour)...le cinéma ! De mars à juin 2020, Gabriel et Romain travaillent d'arrache-pied sur une multitude de versions du Joueur d'échecs. A la fin de ce confinement, un premier scénario de 60 pages est né.

Écriture sur un document

7 novembre 2020

Création de l'association, mise en place de la plateforme participative, publication du projet, début de la campagne de financement 

Le 7 novembre 2020 marque un tournant décisif de l'odyssée du Joueur d'échecs. A 18h, le site est publié ainsi que le trailer et le lien de la plateforme de récolte des dons. A partir de cette date, l'équipe de direction du Joueur d'échecs n'a qu'un objectif en tête : financer la production du film. A travers des dons individuels d'abord puis grâce à des partenariats commerciaux avec notamment les entreprises Apprendre les échecs en 24h et Rinnovo , les caisses de l'association se remplissent progressivement jusqu'à atteindre le seuil rêvé. Il en faut peu pour être heureux...

Équipement de film

11 avril 2021 

Pré-production du film, construction des différentes équipes

Le mois d'avril 2021, bien que terni par un énième confinement sanitaire, fut pourtant un moment d'une intensité rarement égalée dans l'histoire du projet. Au programme : interviews des différents candidats pour participer au projet, construction des différentes équipes (décors, costumes et bien sûr technique) et puis bien sûr angoisse grandissante quant à la qualité de notre production étant donné les moyens mobilisés. 

Photo tournage appartement.jpg

28 juin - 9 juillet 2020

Tournage du film

Le 28 juin 2020, le matériel technique est récupéré ainsi que les costumes. Voilà ce qu'a donné notre scénario de mars 2019 : plusieurs milliers d'euros de caution de matériel et de costumes entre nos mains...tout va bien dans le meilleur des mondes. Les premières prises de vues commencent le lendemain au théâtre de la Pépinière à Paris et se poursuivent le lendemain dans un appartement du 16ème arrondissement. L'ambiance sur le plateau est à peu près la même que dans nos têtes : des rires, une énergie exceptionnelle et surtout beaucoup de fumée. Le tournage se finit le 9 juillet sous un grand soleil sur le quai du port du "Belle Vallée". Le lieu le plus emblématique aura sans doute été le château de Tanlay où l'ivresse cinématographique atteignit son paroxysme.

Musique Studio d'enregistrement

Post-production

Depuis la fin du tournage, le film est aujourd'hui en post-production. Montage du film, composition de la bande originale, effets spéciaux, mixage, étalonnage, désossage, échafaudage, désherbage, parachutage, pralinage, poutrage, débouchage, rebouchage...bref surtout de la technique...

1er août 2021

LJE a besoin de vous

L'avenir du joueur d'échecs est entre vos mains

Réaliser ce film demande du temps, de la volonté...et de l'argent. Pour faire de ce film un projet sérieux, professionnel et satisfaisant, il nous faut du matériel, des costumes et des décors. Et pour cela nous avons besoin de votre aide. Nous avons donc mis en place une plateforme participative où chacun peut donner ce qu'il veut et participer à ce projet 100% home-made. Chaque don compte que vous soyez une entreprise ou un particulier. Alors n'attendez plus et donnez à des lycéens passionnés l'occasion de faire de leur passion individuelle une réalité commune !